Top

Bienvenue à vous

Kathia / Uncategorized  / Bienvenue à vous

Bienvenue à vous

Voilà bien longtemps que je ne suis pas venue par ici.
Comment allez vous ?
Vous sentez vous ?
Où en es votre vie ?

Je pose l’intention de faire vivre ce blog et de partager avec ceux qui aiment lire plus de détail sur mes exploratrions de vie.

Et aussi répondre à vos questions sur les sujets de la communication pour les familles monoparentals, les sujets du coaching, de l’énergie, du développement personnel, des relations, du couple, de la parentalité, des formations, de l’argent et tous les sujets que vous aurez envie d’aborder.

Il s’en ait passé des choses depuis plus de deux ans.

Je me souviens combien autour d’octobre 2019, je me sentais tellement mal intéireurement.
Je sentais que quelque chose se passait, ça me rendrait terriblement triste et je me sentais impuissante.
J’avais cette sensation de ne plus être à ma place et qu’il fallait bouger quelque chose… mais quoi … moi qui avait déjà tellement mis de mouvement dans ma vie et aussi passer les années de 2016 à 2019 à vider, renouveller, pleurer tous les deuils nons fait des 8 dernières années.

je ne sais pas si ça vous arrive, d’avoir cette sensation que le robinet s’ouvre et qu’il est impossible de vous arrêter de pleurer, ça coule a plein régime telle une cascade … je crois sincérement que de m’être offert cet espace pour moi, d’honorer mes émotions et de poser l’intention de me laisser être m’a été d’une grande aide pour mieux sentir après ce que je me souhaitais vraiment pour pouvoir marcher pas à pas vers cela.

C’est alors que j’ai décidé de partir quelques jours voir mon frére en Angleterre. Ah le voyage, wow ça me fait tellement de bien.
Tout circule a l’intérieur et je me sens à nouveau mieux.
Une ouverture, une grande respiration, les poumons s’aggrandissent
je me sens en vie.

A mon retour, je décide de mettre en vente mon appartement pour ouvrir le champ des possibles.
Bon là j’ai un peu déconné parce que je n’en ai pas parlé à mes enfants…..
Avec le recul, je me dis que cette sensation d’urgence a partir etait peut être en lien avec ce qui c’est passé quelques mois après.

Janvier 2020, je termine les 3 premiers modules en communication non violente et je tombe malade assez violemment. Je me sens vraiment mourir….
c’est difficile, je suis seule chez moi, j’appelle plusieurs personnes et personnes n’est disponible. J’en chie vraiment sévère.
Et voilà comment valider une grande croyance que je porte…

Spontanément je m’oriente vers une alimentation intuitive, citron, orange, argile verte et beaucoup d’eau. Ah la magie du corps lorsqu’on le laisse s’exprimer….
J’ai une forte fièvre, je ne trouve aucun remplaçant pour mes cours, je fais du mieux possible pour honorer mon engagement mais je suis dans un pitoyable état intérieur avec un beau masque extérieur.
Personne n’y a rien vu, j’ai tellement cette capacité à savoir mettre de côté ce qui ne va pas pour être dans le rôle, ici d’animatrice sportive.

Il c’est passé un phénomene assez intriguant du à la forte fièvre je présume, je me suis dédoublée…
aaaaaaah je vous vois hausser les sourcils et secouer la tête…
oui oui oui ça parait fou et c’etait surement le cas.

Cependant je me suis vue en train de donner mon cours et me demander ce que je faisais là, regardant toutes ces personnes heureuses d’être là, et me dire que ça fait bien longtemps que je reste et continue a donner ces cours avec le plaisir de contribuer mais, hélas sans joie profonde. Le sentiment d’en avoir terminé avec cette partie de ma vie d’animatrice sportive qui aura duré plus de 8 ans. c’est ainsi, des personnes sont faite pour faire le même boulot toute leurs vie, moi, je ne sais pas si c’est mon cas, force est de constater que régulierement j’ai besoin de renouveau et, à l’heure ou je vous écris (8 mai 2022) grâce à la formation à l’institut des Neurosciences Appliquées j’ai une meilleure compréhension du fonctionnement du cerveau, des cycles de vie, des challenges et de respecter chaque phase dans laquelle nous sommes.

J’accompagnais a ce moment deux stagiaires et a la fin du cours il y avait un debrief.
Puis j’animais un cours de zumba avec les ados.
La journée fut longue et arrivée chez moi je me suis écroulée, grelottante et personne à qui j’avais pensé appelé ne répondait à mes appels, je me suis sentie terriblement seule et démunie.

J’ai prié pour que ça passe au mieux et c’est ce qui est arrivé, mon état s’est amélioré. Toutefois, mes bronches en avaient pris un sacré coup et j’ai mis plus d’1 an et demi a vraiment tout récupérer.

Durant ce premier confinement il m’a fallu rebondir trés vite pour mettre en place mon activité en ligne. J’étais contente de le faire car c’était en lien avec mon projet afin de me permettre de voyager plus simplement.

J’ai eu quelques désillusions, mes revenus ont grandement chuté et je n’avais pas assez diminué mes revenus pour bénéficier des aides de l’état.
Je pouvais m’en féliciter et en même temps c’était compliqué de me réjouir d’une situation financière délicate qui soulignant déjà certains fonctionnements a réajuster sur ce plan.

C’est a ce moment là que j’ai énormément méditer, coupé le plus possible des médias et de ce qui ce passait autour, je suis entrée dans ma bulle d’introspection en partageant ma vie avec mes 3 enfants dont les deux plus jeunes étaient en garde alternée avec le papa qui vivait a 800 métres de chez moi.

J’avais tellement envie de faire une retraite que c’est un peu ce sentiment que j’ai eu, j’ai trouvé que c’était une magnifique opportunité et je l’ai saisi.

Il est vrai que je vis ainsi, à saisir la pluspart du temps les oppotunités 😀

La suite au prochain épisode

Et toi ?
de quelles façons as tu vécu ce premier confinement avec deux ans de recul ?
Dis moi, y a t il un sujet que tu aimerais que j’aborde?

je te pose la quesion parce qu’en temps que Manifestor Generator lorsque j’ai des questions, que les personnes expriment leurs besoins je me fais une joie d’y répondre et d’apporter mes connaissances tant en compétences qu’expérience de vie, ce qui est super stimulant.

MG, Manifetor Generator est un terme provenant de l’human design, un outil fort sympathique qui assez rapidement et avec simplicifté aide et soutien sa compréhension, auquel je me suis formée pour mieux me connaître, mieux communiquer autour de moi, respecter mon énergie, favoriser le lien a l’autre et surtout soutenir mes coaché-es dans leurs communication avec leurs proches)

Au plaisir de te lire
et à trés vite
kathia
Exploratrice et Coach, experte en communication pour famille monoparental

PS: le fond noir et l’écriture violette ? ça le fait pour toi en terme de lecture ?

Share
kathia carlucci

No Comments

Post a Comment